Musées accessibles à la petite enfance

2020 Site article 800x200 Musées

Colloque « Petite enfance : Inclure par l’art et la culture » 
18 octobre 2019 – Antibes

 

Dans la ville d’Antibes, les musées s’ouvrent petit à petit à la petite enfance.

Le musée Picasso (1966)

Le musée municipal Picasso propose des ateliers pour tout petits depuis quelques années autour des cinq sens. Pour les enfants de 2 ans et demi à 4 ans ; le musée organise des séances qui présentent une œuvre d’art via une boîte à trésors, avec des supports, des photos, des formes, des couleurs, des sons…
Les enfants sont assis devant l’œuvre et la boîte est à leur disposition pour enrichir la découverte du tableau. Des puzzles et des ateliers plastiques sont aussi proposés afin d’aller plus loin dans l’exploration. Les cinq sens sont utilisés et cette approche plaît beaucoup aux enfants !

Pour les professionnels de la petite enfance, le musée propose des activités comme « Ulysse et ses matelots en herbe » : plusieurs séances avec la boîte à trésors (voir ci-dessus) pour s’approprier une oeuvre, réinterprétation de la boîte en dehors du musée, dans le milieu d’accueil, et pour clôturer, un retour au musée avec création d’une œuvre en lien avec celle découverte.  

Le musée propose également d’autres ateliers pour tout-petits comme « En avant la musique » qui allie l’art plastique et la musique (ex : peinture avec le corps en se laissant guider par une musique).

Les activités sont gratuites pour les milieux d’accueil !

Le musée Bonnard (2011)

Le musée Bonnard est un autre exemple du lien entre l’art et la petite enfance à Antibes. Leur projet « Le bébé et l’art » a pris un peu de temps à voir le jour car il fallait convaincre la hiérarchie de l’importance de l’art pour les enfants. Le musée a finalement décidé d’investir ce public des bébés de 20 mois à 3 ans : Ils dansent, jouent, marchent, explorent et découvrent… La motivation du personnel a donc grandi pour ce public et un espace adapté et accessible aux bébés a vu le jour (ex : chaises et tables à leur hauteur).

Le musée propose 3 ateliers gratuits : Un atelier d’éveil pour les particuliers, un atelier d’éveil pour milieux d’accueil et un atelier qui se réalise en dehors du musée (l’animatrice se déplace en milieu d’accueil).

En ce qui concerne les ateliers pour particuliers, le musée organise :

« Yog’ART » à destination des parents et enfants (dans le musée).
« Peinture » à destination des enfants de 23 mois à 3 ans.
« Photographie » avec du papier photo-solaire.

En ce qui concerne les ateliers pour les crèches : une visite guidée est proposée avec des outils qui se réfèrent aux différentes œuvres (déguisements, formes, puzzles…) et ensuite un atelier ludique prend place sur la thématique des règles d’un musée (ne pas toucher, de pas prendre le tableau avec soi…) pour sensibiliser les enfants au « monde de la culture ».

Le musée se déplace également dans les milieux d’accueil et propose des ateliers tels que « les émotions des tout petits à travers l’art ». Sur base d’un tableau, quelles sont les émotions qui en ressortent ? Une activité de création d’un nuancier et de photos de l’enfant qui reproduisent les émotions est, par après, proposée. La crèche peut afficher les photos et les nuanciers afin de les utiliser en guise de référence au quotidien.

Une autre idée qui pourrait vous inspirer est celle d’un atelier réalisé également dans les milieux d’accueil : « La peinture libre ». Une création de peinture voit le jour à partir d’une œuvre (avec le corps, des pinceaux, des éponges…) ; les enfants s’inspirent de ce qu’ils voient, ressentent… et il est possible de faire un vernissage, par la suite, avec toutes ces nouvelles œuvres, ce qui amène un moment festif avec les parents.

Le musée ne s’arrête pas là… En projet pour 2020 : « La peinture culinaire ! Miam ! » – Il s’agira d’art et de cuisine 100% végétale : un atelier qui proposera de réaliser une œuvre à base de végétale. Le musée Bonnard a pour projet de développer également un espace « musée des enfants » avec des tableaux à leur hauteur et qui pourraient être touchés et investis par ce public si curieux et avide d’exploration…

Laurène Trevisan, FILE asbl, 10/2019