Opposons-nous au projet du Gouvernement sur le travail associatif

La FILE dit non à la déprofessionnalisation et s’oppose au projet du Gouvernement sur le travail associatif.

Vite dit :

Pour qui ?

Les travailleurs à temps plein (ou minimum 4/5 temps), les indépendants à titre principal,
les fonctionnaires, les pensionnés, les jeunes en service civil.

Quel travail ?

Des activités pour une Association ou un service public sans but lucratif (Ex : club sportif, centre culturel…).  Les services occasionnels entre citoyens. Du travail d’économie collaborative sur des plateformes agréées.

Aspect financier

Maximum : 500 € nets /mois (sans cotisations sociales ni impôts).

Effets négatifs

Au niveau des travailleurs, des services, de l’emploi, de la protection sociale et des services publics et non marchands.

Lisez le document Les contrats associatifs – Non à la déprofessionnalisation (pdf 757 ko)

Carton rouge pour le black

La ministre De Block veut imposer à toute la Belgique un système absurde: rendre légal le fait de remplacer les professionnels par des « bénévoles » payés en « black » jusque 500 €/mois.
Conséquences: dans les soins aux personnes, le social, la petite enfance (mais aussi les travaux domestiques et techniques), le travail ne sera plus assuré par des professionnels formés et encadrés, mais par des gens pour qui deux boulots sont nécessaires pour nouer les deux bouts. Et dans le social et l’humanitaire, les vrais bénévoles seront ringardisés par des « bénévoles » à 500€.

Une cinquantaine d’organisations, dont la FILE, ont uni leur force pour lancer une campagne «50 nuances de black» à l’encontre des contrats associatifs. Le lancement est prévu ce vendredi 09/03/2018 au cours d’une conférence de presse où se mêleront présentations, témoignages et vidéo.

Vous aussi, participez à la campagne «50 nuances de black» : partagez la vidéo, signez la pétition, informez-vous !

Renseignez-vous, écrivez, signez et diffusez via www.50nuancesdeblack.be

#50nuancesdeblack

 

Carte blanche de l’UNIPSO

L’UNIPSO signe une carte blanche sur le travail associatif publiée le 07/03/2018 dans le quotidien « Le Soir ». Cette carte blanche est disponible sur la version numérique du Soir uniquement.

Lisez l’article dans le Soir du 07/03/2018