Réforme MILAC – toutes les infos

Milac titre

Toutes les informations sur la réforme MILAC

Annoncée dès 2013 dans le contrat de gestion de l’ONE, la réforme du secteur de l’accueil de la petite enfance (« Réforme MILAC ») est lancée !

La FILE, reconnue comme coordination ONE, est au cœur de l’implémentation de cette réforme du secteur de la petite enfance. 

Nous accompagnons les milieux d’accueil qui en font la demande dans la mise en oeuvre de la réforme MILAC et apportons des conseils, aides et éclairages quant aux nouvelles législations.

En septembre 2019, l’ONE a invité les milieux d’accueil à des séances d’informations. En octobre et novembre, la FILE organise des rencontres pratiques entre milieux d’accueil pour l’implémentation concrète de la réforme : calculs financiers, modifications à envisager…

Sur cette page, vous trouverez toutes les informations sur la réforme.

Les nouvelles qualifications demandées par l’ONE : note de synthèse

Pour plus d’infos sur le statut des accueillantes salariées : visitez notre page dédiée au statut

    Personnes de contact à la FILE

    Cécile Van Honsté
    Directrice

    Natacha Verstraeten
    Présidente

    Laurène Trevisan
    Conseillère pédagogique

    Carine Delrée, 
    Conseillère  juridique

    contact@fileasbl.be 010 22 52 02

Contacts à l’ONE

LA l’ONE, vous pouvez contacter la cellule réforme, le guichet d’information accueil, le service accueil, le service accueillantes, les comités subrégionaux de l’ONE, le coordinateur accueil ou agent conseil lié à votre milieu d’accueil.

Cellule Réforme : 02/542.14.45 ou mail à l’adresse pro(at)one.be

Tout sur la réforme

Textes légaux

 

Position de la FILE

Note préparatoire à la réforme FILE

Points d’attention à l’implémentation de la réforme FILE

La FILE soutient la réforme et les milieux d’accueil dans l’intéret supérieur de l’enfant. L’accès à une place d’accueil de qualité pour tous les enfants doit être considéré comme un droit universel.

Un objectif global : offrir un accueil de qualité à chaque enfant, en soutenant le développement de milieux d’accueil
1. en nombre suffisant,
2. accessibles financièrement et géographiquement,
3. qui développent un projet éducatif émancipateur cohérent,
4. qui fonctionnent avec du personnel qualifié,
5. dans des infrastructures adaptées,
6. qui répondent aux besoins spécifiques des enfants et des parents,
Cet objectif doit s’inscrire dans un financement suffisant et structurel.

Dès lors, quelles que soient les réformes dans le secteur de l’accueil 0-3 ans, elles doivent tenir compte de trois critères incontournables (et qui s’entrecroisent): ACCESSIBILITE – QUALITE – VIABILITE